La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Artefacts] Totem de seigneur de la montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 828
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 30
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: [Artefacts] Totem de seigneur de la montagne   Ven 12 Aoû - 9:17

Citation :
Par Macheferrac Piolet-d'Orage

Ce jour-là, le mal du pays me rendait nostalgique. Bien avant mon départ pour Forgefer avec les évènements du Cataclysme, la Vallée de Castagnol avait bien changé. Je peux même la considérer comme un lointain souvenir...



Je me pris à parler de cette vallée d'altitude que seuls quelques Marteau-Hardis, accompagnés de colons nains des anciennes Carmines, avaient pu trouver à leur convenance pour y installer quelques habitations éparses.


Les Hauteurs, en contrebas des montagnes de Castagnol.

Vu que ma région natale était très voisine d'Alterac, Staglir Delenhill et moi parlions de nos souvenirs et de vieilles histoires.
Je racontais certaines légendes sur mon pays. L'une d'elle avait beaucoup marqué le jeune apprenti chaman que j'avais été, celle du Seigneur de la Montagne.

Maggarrak, le légendaire élémentaire de roche, était la divinité tutellaire du hameau de Castagnol. Le devin marteau-hardi qui m'instruisait m'avait prédit en ce temps-là que viendrait le jour où je le rencontrerai... Jour qui n'était jamais venu.

Mon maître m'avait aussi raconté que mon prénom - transcriptible en Commun sous différentes orthographes, MacGhaerrak, Mac'h-Faerrac, ou plus communément Macheferrac - m'avait été donné en l'honneur de ce seigneur élémentaire.

En discutant avec d'autres chamans établis à Hurlevent, j'appris que les Draeneïs avaient mis au point depuis quelque temps des rituels pour sceller et invoquer des élémentaires de roche ou de feu. Intrigué, je m'en remis donc une fois de plus aux enseignements de la Long-voyante Umbrua, afin de combiner ces fameux rituels à nos savoirs totémiques ancestraux.





Après plusieurs jours à le confectionner, mon totem était enfin prêt.

C'était le 4 juillet, qui en cet an 31 sonnait la fin de la Fête du Feu. Des festivités étaient organisées dans les grandes villes du monde entier, placées sous le signe de la chaleur et de la convivialité. Le chamanisme et les éléments étaient à l'honneur.

J'avais pour ma part réussi à "apprivoiser" un petit élémentaire de chaleur, que les anciens appellent "esprit de l'été".



Je profitais de l'occasion pour convoquer Staglir, qui vînt accompagné de son amie Lerenza Hirine pour leur proposer un petit voyage dans mes montagnes.
Prêtant l'oreille à notre conversation, deux elfes de la Nuit se proposèrent de nous accompagner, ce à quoi je ne voyais bien sûr pas d'inconvénient.



Nous partîmes donc, une fois la fête terminée, pour Forgefer, et de là nous nous envolâmes pour le Camp du Noroît où nous attendait déjà Thoramir Wilgurden, notre cuistot d'alors, toujours avide de contes et d'Histoire.



Nous prîmes la route pour la frontière altéracoise, sur des sentiers parfois escarpés au milieu des forêts de résineux.
L'air déjà empli de senteurs boisées commençait lentement mais sûrement à se rafraîchir au cours de l'ascension.



Nous arrivâmes enfin à Strahnbrad, ville fantôme où nous mîmes en déroute quelques rodeurs du Syndicats prompts à nous détrousser...
Monsieur Delenhill nous raconta comment il fut ...très temporairement... capturé par ces maraudeurs dans le passé.



Le Syndicat... A voir les nombreux campements dont ils disposaient dans les Hauteurs, il ne faisait nul doute qu'ils avaient leur part de responsabilité dans la destruction des hameaux de ma jeunesse.

Nous traversâmes donc les Hauteurs d'Alterac afin d'atteindre le petit sentier de montagnards et de contrebandiers d'antan qui menait à la vallée de Castagnol.

Une fois parvenus en haut, je revis avec nostalgie des vestiges de mon ancien hameau. Après une telle escalade, le petit groupe n'était pas fâché de faire une pause et se mettre à l'aise.



A l'autre bout de la vallée, nous pûmes contempler ces montagnes qui marquent la frontière entre les confreforts d'Hautebrande et le pays marteauhardi des Hinterlands.





C'est alors que l'elfe nous appela et me tira de ma rêverie. Elle venait de découvrir un fragment de roche rutilante, de la taille d'une bille, d'où émanait une étrange aura.
Ce caillou m'évoqua aussitôt une parcelle élémentaire... La conclusion me sauta aux yeux : le Seigneur de la Montagne était passé par là !

Alors que je réfléchissais à la manière de le débusquer à travers cette vaste région, examinant fébrilement le fragment, mes compagnons de voyage commencèrent à s'inquiéter de l'éclat de mon regard à la vue du trésor. Je veux dire du caillou.

Je grimpai alors sur un sommet avoisinant, et y posai quelques totems, afin de commencer le rituel pour entrer en contact avec ce que les anciens de Castagnol appelaient l'Esprit des montagnes.

Usant de la double-vue à travers ces étendues montagneuses, il semblerait que je finis pas trouver la tanière du Seigneur Maggarrak.

La suite n'est pas très claire dans mon esprit mais il paraît que je fus dans une sorte d'état de transe, et que les personnes qui m'accompagnaient pensèrent que j'avais subitement perdu la raison.
Il faut bien reconnaître que les Elfes et les Humains ne sont pas familiers des pratiques chamaniques.

Malgré mon état inquiétant, Thoramir accepta de me suivre alors que je dévalait tel un possédé les pentes abruptes de Castagnol, vers une destination qui apparaissait aux autres comme le délire mystique d'un Nain sénile !

Quelle ne fut pas leur surprise quand ils virent de leurs yeux le fameux Seigneur de la Montagne !



Après l'avoir ainsi débusqué, je pus commencer à placer les totems d'imploration et d'invocation terrestre.



Impassible, le fier élémentaire nous jaugeait du haut de son amas de roches cristallines et en partie incandescentes.



J'entamai sans plus attendre le rituel, au cours duquel il m'affronta.
Thoramir fut lui-même surpris de la violence de la confrontation, alors que j'enchaînais les coups de pioche à tour de bras.



Une fois l'esprit de la montagne apaisé, je pus m'en approcher suffisemment pour prélever un élément de son essence. Un authentique morceau du Seigneur de la Montagne, un petit rocher incandescent et ruisselant d'énergie terrestre !



Exalté d'avoir enfin obtenu la dernière pièce qui me permettrait d'invoquer toute sa puissance, j'enchâssai le fragment dans le totem que j'avais confectionné à cet effet.

Pour conclure cette virée et me remettre de cet expérience, Staglir nous proposa alors de l'accompagner jusqu'au domaine de son père disparu, qu'il entretenait, où nous pûmes reprendre des forces au coin d'un bon feu.



Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
 
[Artefacts] Totem de seigneur de la montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Écrits d'Azeroth et de Draenor (Rubriques roleplay) :: Mémoires et comptes-rendus-
Sauter vers: