La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chevaliers de la mort (et morts-vivants divers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 30
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: Chevaliers de la mort (et morts-vivants divers)   Dim 10 Juil - 14:04

Un chevalier de la mort peut être de deux natures qui convergent vers un même état : la non-mort
- c'est la plupart du temps un mort-vivant : un cadavre (généralement d'un combattant hors-pair) dans lequel on réinsère une âme par la nécromancie
- ce peut être aussi un vivant qui prend le chemin du Fléau, étudie ses arts impies, est corrompu par les murmures d'une épée runique, ce genre de choses...

On recense plusieurs "générations" :

1ère : Ce sont des cadavres de soldats du Royaume d'Azeroth ("Hurlevent d'antan") tombés face à la vieille Horde lors de la première guerre, dans lesquels Gul'dan, grand démoniste orc de cette Horde et héraut de la Légion ardente, a inséré des âmes d'orcs.
Ces chevaliers de la Mort servaient donc la Horde noire et la Légion des démons, époque Seconde Guerre : cela nous ramène jusqu'à l'an 8.

2ème : La vieille Horde ayant été vaincue, la Légion ardente représentée par l'Eredar Kil'jaeden, pas très content du résultat, transforme Ner'zhul (le collègue démoniste de Gul'dan, lequel a trouvé la mort) en "Roi liche", le balance en plein Norfendre et lui donne comme travail de créer et répendre la Peste. Le Fléau est né.
L'esprit de Ner'zhul va alors corrompre nombre des habitant du Norfendre et en faire son armée, mais aussi attendre des savants du monde entier (exemple : le sorcier Kel'thuzad du Kirin Tor) pour qu'ils se mettent à son service. Ce fut aussi le cas du prince Arthas qui succomba aux provocations du Roi-liche pour mieux y succomber, et même revêtir son armure (évènements de l'an 21).
Les chevaliers de la mort sont donc à cette époque des vivants corrompus par le pouvoir du Fléau, qui deviennent ses champions et/ou ses plus grands nécromanciens.
Egalement, le Roi liche Ner'zhul et peu après Arthas lui-même, vont relever sur le champ de bataille des morts intéressants pour en faire des serviteurs. C'est le cas de la célèbre générale des forestiers de Hauts-elfes Sylvanas Coursevent, qui deviendra ainsi une banshee, et se rebellera contre le Fléau pour fonder la nation des Réprouvés.
A noter que tout membre du Fléau (et, par extension, des Réprouvés) n'est évidemment pas chevalier de la mort ! il y a des soldats, des mages, des goules en masse.

3ème : La période Wrath of the Lich King voit l'industrialisation de la production de chevaliers de la mort, avec des citadelles volantes : les nécropoles comme l'Achérus et Naxxramas, en guise d'usines. ((Faire les quêtes de départ du Chevalier de la mort dans WoW pour en savoir plus))


Les rébellions :
Le Fléau a connu des périodes de troubles internes qui ont conduit à des défections.

Il faut commencer par dire qu'il commence sa "carrière" en tant qu'instrument de la Légion ardente des démons. En l'an 20, il sert par exemple sous Kil'jaeden alors que le démon essaye de s'emparer de l'arbre-monde Nordrassil à Hyjal (en Kalimdor).
Kil'jaeden vaincu, Ner'zhul dans sa lointaine Norfendre va prendre ses aises et se retourner contre la Légion ardente. C'est ainsi que dans les Royaumes de l'est, et notamment les Maleterres (=le royaume de Lordaeron, offert au Fléau par le prince Arthas), les démons de la Légion se retrouvent pris à parti par le Fléau qui est censé les servir !
Dans la foulée, certains morts-vivants retrouvent leur conscience propre et font sécession vis-à-vis du Fléau. Ils sont menés par la "Dame noire", Sylvanas Coursevent, et s'emparent de la capitale Lordaeron City pour en faire la leur. Le royaume des Réprouvés est né. (évènements vers l'an 21)

Plus tard (péridoe Wrath of the Lich King), c'est la nécropole d'Achérus qui, ayant ressenti l'abandon et la trahison d'Arthas (devenu entre-temps le Roi liche), se retournent contre lui. Composée en grande partie de chevaliers de la mort (de 3e génération, donc), elle forme une nouvelle faction : la Lame d'ébène.

Conséquences :
Ces séparations successives vont finalement précipiter la chute du Fléau.

Les agents de la Légion ardente, dont le démon Mal'ganis, va manipuler un rassemblement de combattants férocement anti-mort-vivants (la Croisade écarlate) et en faire une arme en Norfendre contre le Fléau (l'Assaut écarlate).

Les Réprouvés et leur reine-banshee vouent une rancoeur et une haine immense envers le Fléau et seront, aux côtés de la Horde, de ceux qui iront chercher le Roi liche jusque chez lui pour le détruire.

La Lame d'ébène, aidant l'Alliance, la Horde et la Croisade d'Argent, seront d'une aide précieuse pour faire tomber les défenses du Fléau et atteindre le Roi-liche.

Arthas finit donc vaincu, et son épée maudite, Deuillegivre, en morceaux. L'humain (mort et carbonisé) Bolvar Fordragon s'est porté volontaire pour assumer son rôle de "geôlier des morts".

Nous nous plaçons dans le cadre d'une "troisième défection", qui prend place alors qu'Arthas vient de connaître la vraie mort. Ce qui reste du Fléau, et qui n'est pas rien, a plusieurs options devant soi, tout comme les membres de la Lame d'ébène aux-mêmes :
- Se faire oublier et servir le nouveau Roi liche Bolvar. C'est le Fléau "pacifié".
- Continuer à semer le chaos coûte que coûte, faire tourner la machine de guerre, répandre la Peste, comme si Arthas était toujours là ou même chercher à le remplacer.
- Se trouver un autre nouveau chef : la Dame noire Sylvanas, se joindre aux Réprouvés (et donc plus ou moins à la Horde de Garrosh). C'est le cas des Val'kyr, des esprits capables de relever des morts en masse. C'est aussi le cas de Koltira, membre de la Lame d'ébène.
- Se mettre au service de l'Alliance. C'est le cas de Thassarian, membre de la Lame d'ébène.
- Rejoindre/rester dans/se rallier à la Lame d'ébène. ...si tant est qu'elle ait encore une vraie existence ((le lore sous Cataclysm ne le précise pas vraiment...))

Spéculation :
Les Cavaliers des Ombres de la Ligue naturaliste se placent dans le dernier cas de figure.

Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
 
Chevaliers de la mort (et morts-vivants divers)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Antichambre du Néant distordu (Rubriques hors-roleplay) :: Néantespace :: La documentation-
Sauter vers: