La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Intervention] L'Invasion Ardente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 739
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 29
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: [Intervention] L'Invasion Ardente   Ven 28 Oct - 17:07

Elle était annoncée, elle était prédite, mais rien ne pouvait préparer le déchaînement des forces du chaos gangrené sur Azeroth.
Les différentes parties de la Ligue des séparatistes avaient reçu des informations concises mais claires : l'Invasion Ardente avait débuté. De vastes régions du monde étaient menacées, chaque faction de la Ligue se devait de veiller à protéger ses propres dépendances et son propre peuple. Leurs champions en revanche, étaient libres de se porter volontaires, libres de se porter au-devant de l'envahisseur pour le renvoyer dans le Néant distordu, partout où il marquerait la terre de sa vomissure émeraude.

C'est dans les contrées loin au sud de Quel'Thalas que les hauts-elfes du Refuge Givreciel entrèrent dans la lutte. Le seigneur Earstel Aubéclat et le commandant forestier Ajaxel'Ariel Givreciel sécurisèrent les arpents loup-de-givre d’Alterac, en l'absence du gros de la Horde blanche qui était encore stationnée en Draenor, avec l'apport en matériel des Gentepression.


A l'appel du Sénat des clans indépendants, dont les forces débordées dans les terres Marteau-hardi ne pouvaient venir en aide à leurs cousins de Forgefer, Les séparatistes quel’dorei se rendirent en Dun Morogh pour repousser les assauts démoniaques contre Kharanos, et ainsi honorer l'ancienne alliance des nains et des elfes, et peut-être convaincre d'autres clans nains de rallier la Ligue.


Ils y retrouvèrent Macheferrac Piolet-d'Orage, le délégué suprême du Sénat séparatiste, ainsi que leur compatriote Eriven An'Sera. Cette dernière portait les terribles stigmates gangrenées de l'assaut au Rivage Brisé... On pouvait désormais difficilement l'appeler quel'dorei. Cette tragédie personnelle semblait lui entrouvrir la voie des sin'dorei les plus durs, la voie des Contre-légionnaires.


L'invasion de la Légion bouleversait tout l'équilibre de Dun Morogh, au-delà des positions des nains Barbe-de-bronze de l'Alliance. Les guérillas Sombrefer furent pratiquement exterminées, et firent semble-t-il front commun avec les fidèles de la régente Moira Thaurissan en désespoir de cause.
Les trolls Crins-de-givre en grande partie massacrés, les survivants d’une tribu entière furent subjugués par un seigneur nathrezim.


La porte-parole crins-de-givre de la Racine-envoûtée, Lazzula, ne pouvait que regarder son peuple soumis à la Légion, impuissante. Il ne lui resta qu’à venir en aide aux montagnards nains égarés.


Le 29 de Thermidor de l'An 36, informé de ces évènements, le haut-examinateur rencontra dans une loggia de Lune-d'Argent de nombreux membres du Domaine (Amyndel Bal’Amash, Earstel Aubéclat, Ajaxel’Ariel Givreciel, Adalya Givresoleil, et Lyrielle Clairfeu de la Contre-légion) ainsi qu'un envoyé du Yingminhtang, Shentzu Brumes de Malt.


Dalaran avait entamé des pourparlers au plus haut niveau. Un mouvement au sein du Kirin Tor, emmené par l'archimage Khadgar, cherchait à restaurer la neutralité de la cité volante : réadmettre les mages de la Horde et en faire une place forte de la lutte contre l'invasion. Il va sans dire que cette coterie avait le plein soutien de la Ligue séparatiste. Mais le Conseil des Six, présidé par Jaina Portvaillant depuis la mort de l'archimage Rhonin et l'annihilation de Théramore, devait être retourné pour rendre cela possible.

Inamicale envers le Kirin Tor depuis l'arrestation violente de l'archimage Saccage-soleil – ce qui avait coupé court à ses négociations pour la paix entre Quel'Thalas et l'Alliance – la Ligue gardait néanmoins une position de neutralité et de respectabilité pour les quelques magocrates qui la connaissaient.

Khadgar organisa alors de grandes consultations, enchaînant les rendez-vous, pour tenter de rallier le Conseil des Six à sa cause. Il invita des représentants séparatistes pour plaider en faveur de la neutralité, par le biais d'un serviteur d'arcanes.


Beaucoup acceptèrent de se prêter à l'exercice, et acceptèrent la convocation à la cité des mages. Dalaran avait été déplacée au-dessus de Karazhan.


Les représentants du Domaine y retrouvèrent notamment les envoyés des Nations taurènes, Razkan et Kythra Cours-la-brume.



Suite aux plaidoyers à la Citadelle Pourpre, le haut-examinateur Ajaxandriel se rendit à de nombreuses reprises dans l'enclave du Concordat argenté pour des tractations tenues secrètes.


Mise en minorité par le Conseil, Jaina quitta ses fonctions, aussitôt remplacée par Khadgar. Elle seule et l'archimage Tisserune, avaient voté contre le retour de la neutralité à Dalaran.

Brann Barbe-de-bronze et des aventuriers aidant la Ligue des explorateurs, ainsi que Khadgar lui-même, se rendirent à Ulduar. L'ancien roi Magni Barbe-de-bronze, frère du célèbre explorateur nain, venait de refaire parler le lui. Sur les traces d'un certain Gudmundur Brisenclume, le prospecteur Macheferrac entra dans Ulduar et tâcha de rejoindre Khadgar et Brann.



Là, il vit de ses propres yeux l'ancien roi sous la montagne, changé en diamant, mais enfin capable de se mouvoir et de parler.


Magni avait quelque-chose à révéler. Il ouvrit la porte du Planétarium...

Séquence d'accès:
 

Assurant se faire l'écho de la volonté d'Azeroth, le Titan incarnant le monde lui-même, Magni entretînt Macheferrac sur la quête qui l'attendrait, lui et ses alliés de la Ligue des séparatistes, pour refermer les portes démoniaques de la Tombe de Sargeras.
Les Piliers de la Création, vestiges du Grand Ordonnancement du monde, étaient dispersés quelque-part...


Dans les jours qui suivirent, Khadgar aidé de nombreux volontaires, se mit en quête d'informations. Une certaine attention fut portée sur les rayonnages des bibliothèques de Karazhan, que l'ancien apprenti du dernier Gardien d'Azeroth soupçonnait de contenir le savoir concernant ces fameux Piliers.




Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 739
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 29
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: Re: [Intervention] L'Invasion Ardente   Dim 27 Nov - 11:50

Parallèlement à ces recherches stratégiques donc, les dirigeants de la Ligue décrétèrent "incontournable", plus que jamais, l'effort diplomatique entamé des années plus tôt pour faire triompher les idées séparatistes et, accessoirement, se préserver du conflit Alliance-Horde.

Les seigneurs Ajaxandriel Givreciel et Earstel Aubéclat poursuivaient ainsi les pourparlers à l'Enclave Argentée pour désamorcer l'hostilité du Concordat argenté envers la Horde et faire tomber aux oubliettes de l'Histoire le "regrettable" épisode de la Purge de Dalaran, perpétré par Jaina et quelques zélotes quel'dorei.
Le général des forestier hauts-elfes Vereesa Coursevent elle-même semblait montrer les premiers signes d'une inflexion de sa politique, peut-être à la faveur de ces tractations, et revenir à la coopération avec le général des forestiers elfes de sang Halduron Luisaile.




Le commandant des forestiers séparatistes Ajaxel'Ariel Givreciel se fit fort de participer en personne à la défense de l'Enclave alors que les démons commençaient à affluer dans la cité.




Accompagnés de l'aqirologue Vilzink Tranchécrou, du seigneur Amyndel Bal'Amash et d'Adalya Givresoleil, Ajaxandriel et Earstel participèrent en signe de bonne volonté à quelques patrouilles dans la ville qui fut jadis l'un des symboles de la neutralité, puis un point noir de la réaction revanchiste de l'Alliance.




Tous eurent l'occasion d'affronter les démons, dont les immenses et redoutables infernaux...




Aussitôt après l'annonce de la reprise en main de la magocratie par Khadgar et la réadmission de la Horde, cette dernière envoya des troupes pour participer à la sécurisation de la situation. C'est ainsi que la force d'intervention séparatiste retrouva celle de la légion Carnage, dirigée par le grand seigneur de guerre Akodo. Malgré quelques frictions "politiques" entre les deux parties, l'entente fut défendue par le seigneur Givreciel, et les membres de la Ligue purent aller à la rencontre de ceux de la Horde dans l'ancienne Enclave Saccage-soleil.




En effet, un contingent saccage-soleil, à l'exception notable de son dirigeant Aethas, avait été réadmis dans son ancienne enclave. Sa taverne faisait office de quartier-général et hôpital de campagne pour les militaires et les volontaires de la Horde.
Blessé par une chute d'infernal gangrené plus tard, Amyndel y fut d'ailleurs soigné par ses camarades.




Ajaxandriel et Vilzink entamèrent une recherche sur les voies de pénétration de la Légion ardente qui assaillait inlassablement la cité, et se penchèrent en particulier sur les vaisseaux gangrenés flottants, leur nature et les possibilités pour les neutraliser. La littérature savante sur ces entités semblait à peu près inexistante...






La Contre-légion, avançant toujours aussi secrètement, ne fut pas en reste devant ces enjeux.

Libérés par le chaos provoqué au Caveau des Gardiennes par la Légion et Gul'dan, Dar'Thanian Givresoleil et ses camarades illidari ralliaient peu à peu à la cause séparatiste.

Dar'Thanian mit à profit le lien créé en Draenor par ses héritiers contre-légionnaires avec l'ombre de l'ancien Kor'tchak Ombrefoudre.






Les chasseurs de démons se ruèrent à leur tour sur Dalaran assiégée et s'en donnèrent à cœur joie contre l'ennemi.




Quelques jours après, c'est son excellence le cardinal Arthémidore de Corbeaulieu, dit "le prêcheur", qui vint à la rencontre du chef de la légion Carnage, accompagné de Zodanga, un représentant de la secte Racine-envoûtée.
S'ensuivit un échange respectueux entre le dignitaire séparatiste humain et le seigneur de guerre orc, où Corbeaulieu, fidèle à ses références déconcertantes, évoqua avec nostalgie la Horde d'Orgrim Marteau-du-destin.




Pendant ce temps, le nouveau Conseil des Six travaillait d'arrache-pied à la relocalisation de Dalaran.

Une courte entrevue eut lieu entre Khadgar, l'archimage et ancien initié du naaru A'dal, et Acedia l'Energivore, l'enfant prodigue de la Ville Basse.




La cité volante allait finalement être téléportée aux Iles Brisées, une masse de terre jusque là ignorée, mais où il semblait que les Piliers de la Création se trouvaient...


Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
 
[Intervention] L'Invasion Ardente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Écrits d'Azeroth et de Draenor (Rubriques roleplay) :: Mémoires et comptes-rendus-
Sauter vers: