La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Intervention] Miscellanées de la découverte de Draenor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur


Messages : 717
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 29
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: [Intervention] Miscellanées de la découverte de Draenor   Mar 23 Aoû - 16:23

Tout commença par l'Invasion de Fer.
Alors que la poussière de la Révolution et de la prise d'Orgrimmar était à peine retombée, la Ligue des séparatistes n'intervint que peu dans ce nouvel enjeu, contrairement à l'Alliance qui massa ses troupes dans les Terres Foudroyées, et la Horde, dont il se disait que certains éléments restaient loyaux à Garrosh et passèrent à l'ennemi. Ce fait est du moins avéré pour les Gueule-de-dragon, qui investirent, aux côtés de ces nouveaux et étranges "Orcs de Fer", les Terres Foudroyées et le Pic Rochenoire.


Le zeppelin du C.E. Gentepression fut néanmoins affecté au survol des Terres Foudroyées, et de nouveaux moyens furent confiés au capitaine Goldmane.
Le Conseil séparatiste envoya d'autres figures sur place, afin d'étudier la Porte des Ténèbres et ce qu'il se tramait.

Avec l'aide inattendue de la féticheuse Mai'jill, le vénérable Ajaxarelian Givreciel recueillit des échantillons dans les fournitures des Orcs de Fer vaincus. Il put ainsi déterminer que la flore du monde d'origine de ces orcs était bien celle d'Outreterre, quoique mêlée à de nombreuses espèces inconnues, ou disparues, toutes étrangement indemnes de la mutation gangrenée.

Dans la perspective d'une conquête de la Porte et d'une traversée, Tahajmul d'Argus se posta en compagnie du général Rok'saur Neige-rouge.




Ils traversèrent dans la ruée et les combats, en ordre dispersé.

Une fois de l'autre côté, le petit contingent Marteau-Hardi séparatiste, qui suivait à sa façon l'exemple de Kurdran à la Deuxième Guerre, explora une jungle qui leur semblait bien différente de ce qu'on savait de l'Outreterre. Ils s'aventurèrent sur un site rituel sanguinaire, guidés par des esclaves orcs libérés qui semblaient appartenir au "clan Loup-de-givre" et autres opposants à la "Horde de fer".


Après avoir saboté ces rituels cruels, Macheferrac Piolet-d'Orage et Sheamus O'Shaunessy retrouvèrent des représentants Sombrefer, de la Confrérie du Thorium, dont un responsable du Syndicat Sombrenclume ! Leur maniement des explosifs s'avéra précieux pour contrecarrer les plans de cette Horde de Fer.


Ils durent d'ailleurs rapidement prendre la fuite. Les forces de l'Alliance et de la Horde venaient de faire sauter la Porte des Ténèbres, les Orcs de Fer étaient déchaînes !




Le général Neige-rouge emmena les séparatistes dans la région glacée de Givrefeu, là où Thrall se rendait pour rencontrer celui qui aurait été son père dans ce "passé antérieur", Durotan.


Lors d'une tournée de ces derniers et de l'Archimage Khadgar, le clan Loup-de-givre local offrit des concessions aux séparatistes comme aux armées de la Horde. Le bastion de la Ligue serait baptisé le Fort Neige-rouge.


Le Fort se consolida au cours de la vingtaine de mois passés en Draenor, accueillant partisans de la Ligue, sympathisants, et réfugiés.


En parallèle, un hameau fut bâti dans la Vallée d'Ombrelune de cette même Draenor, sous la supervision de Staglir : la Nouvelle-Delenhill.

Tahajmul d'Argus assura la communication avec les Draeneï locaux, qui n'avaient pas encore été massacrés par la Horde autochtone.
Elle se rendit à Karabor, où on dit qu'elle put s'entretenir avec le prophète Velen de cette réalité alternative.


Elle retrouva trace du Naaru perdu, K'ara, qui existait encore dans cette Draenor, et eut également vent de l'existence d'anciens membres de son ordre, les Alladaraï. Il semble que c'est par ces évènements qu'elle retrouva espoir d'une renaissance, et voir la prophétie de l'Alladar s'accomplir, d'une manière ou d'une autre.


Elle ouvrit régulièrement des portails magiques vers Azeroth afin d'informer le Conseil séparatiste, et inviter des représentants afin de l'aider.

C'est ainsi qu'Ajaxandriel Givreciel fut convié et s'installa parfois au Fort Neige-rouge.
Il y retrouva l'Ancien givresoleil Ajaxarelian, ainsi qu'une émissaire de la Dame Noire Sylvanas... Velonara. L'entrevue fut froide et dans un certain malaise, comparable aux retrouvailles avec son père à Shattrath quelques années auparavant.


Très tôt, la "Dame Grise" Tahajmul et autres représentants de la Contre-légion, se mirent en quête d'alliés dans ce monde en sursis d'une Invasion démoniaque. En particulier, l'ancien nécrolyte, Kor'tchak Ombrefoudre, n'était pas "encore" devenu un démoniste ni un chevalier de la mort dans cette réalité.


Il fut recherché, contacté, et convaincu de trahir le Conseil des Ombres. En effet les séides de Gul'dan étaient ici affaiblis par la Horde de Fer, et cette dernière avait soumis le Clan Ombrelune auquel appartenait Kor'tchak. Celui-ci agirait désormais comme un électron libre, avide du savoir des Ogres de Cognefort pour parfaire sa propre astromancie clanique.


Suite aux tractations avec Tahajmul et Rok'saur, Ombrefoudre accepta de collaborer avec le puissant sorcier humain Khadgar, dans leur quête commune pour contrecarrer les ambitions de Gul'dan.


Sa rédemption s'acheva par un rite exceptionnel, au Plateau des Eléments, en présence des alliés Loup-de-givre locaux.


Pendant ce temps les recherches et explorations allaient bon train.
Arthémidore de Corbeaulieu s'empressa de mener son expédition dans les Flèches d'Arakk, afin d'obtenir les savoir des Arakkoas préservés de ce monde.


Ses recherches seraient complémentaires de celles d'Ajaxandriel et de sa servante Maiala'Bei Givresoleil sur les oiseaux solaires divins de ce peuple.

Le capitaine Alto Goldmane retrouverait ses confrères de la Société de Conservation de Gentepression, afin d'aider aux fouilles, pour le Cartel et pour la Ligue.









A. Goldmane supervisant la peinture d'une réplique de golem arakkoa, dans les ateliers de la S.C.G.

La Ligue rassemblerait ses partisans, pour affronter bien des périls et se réjouir des dangers traversés...


Dangers culminant avec les incursions dans la Citadelle des Flammes Infernales, après l'inéluctable corruption de la Horde de Fer.
La Ligue des séparatistes s'allia alors avec l'ordre des Pacifistes, celui des Traqueurs de rêves, le clan des Totems du Disque Haut, et d'autres combattants aguerris, jusqu'à vaincre l'un des nombreux avatars projetés d'Archimonde le Profanateur, et contribuant ainsi à sa modeste échelle, à la déroute imposée par les forces d'Azeroth à la Légion ardente en Draenor.

Spoiler:
 

____

Mais n'oublions pas Azeroth et ce qu'il a pu s'y dérouler...!




De Corbeaulieu, célébrant un mariage de son ami Staglir Delenhill. Conclu par un divorce, mais tout de même.


Alto Goldmane participant à une discussion à Cabestan, sur une possible chasse aux trésors en Draenor. Abandonnée, faute de moyens humains, mais tout de même.

Spoiler:
 


Les chevaliers Gibbson, Percemont et Eramor, s'engageant dans une quête épique contre un mystérieux "Rire ardent" des forces démoniaques. Abandonnée, du fait de leur confusion évidente, mais tout de même.

Spoiler:
 


Le Prophète Ouragan-bleu et son aide de camp Slit des Gurubashi, accompagnés du Grand démoniste Sartaroth, se rendant en pèlerinage informel de la Vallée des Esprits jusqu'à la Hutte du Prophète.





Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
 
[Intervention] Miscellanées de la découverte de Draenor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Écrits d'Azeroth et de Draenor (Rubriques roleplay) :: Mémoires et comptes-rendus-
Sauter vers: