La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thoramir Wilgurden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thoramir
Arrivant
Arrivant
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 27
Localisation : france/pays de la loire/ loire-atlantique/vertou

MessageSujet: Thoramir Wilgurden   Jeu 7 Juil - 20:12


Prénom suivi du nom de famille:
Thoramir Wilgurden


Surnom: Thotho
Race: Nain
Clan: Barbe-de-Bronze, de père Marteau-Hardi
Qualité: Guerrier
Activités pratiquées:Pratique l'extraction de minerais et forge à l'occasion des pièces d'armures et des armes.
Titre au sein de la ligue:Apprenti historien et Cuisiner.
Métier exercé:Cuisinier au sein de la bouilloire de Bronze à Forgefer
Âge: moyen. (35 ans)


Dernière édition par Thoramir le Dim 24 Juil - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thoramir
Arrivant
Arrivant
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 27
Localisation : france/pays de la loire/ loire-atlantique/vertou

MessageSujet: Thoramir Wilgurden: Histoire et Description du Personnage.   Jeu 7 Juil - 20:39

Description:

Thoramir est un Nain de taille moyenne pour un membre de sa race, il porte une barbe finement taillée mi-longue de nature rousse mais teinte à sa guise de couleur brune afin de donner de lui une image plus sobre. Sa chevelure est également mi-longue, il la cache sous un chapeau ravissant lorsqu’il est en ville. Lorsqu'il n'est pas sur un terrain dangereux, il se promène dans sa tenue qu'il appelle "d'aventure". Elle est composée d'épaulières dont une constellation d'étoiles apparait en leur centre, de gants qui on été créés au cœur d'un volcan en fusion, d'un chapeau ainsi que d'une paire de bottes trouvées en soldes à Hurlevent, une cape longue et sombre, une hache magique et une lanterne, car c'est également un grand voyageur de nuit. Son visage ne représente aucun signe particulier.

Caractère:
Thoramir est quelqu'un de très calme, qui à tendance à aller aisément vers les autres afin de leur en apprendre plus sur l'histoire de ce monde qui le passionne. Il est cultivé, réfléchi lors de ses actions, et aime toujours faire en sorte que le bien mène. Il approuve la paix entre la Horde et l'Alliance, car il qualifie la guerre de puérile et aimerait la voir cesser afin de se tourner vers des problèmes plus graves qui concernent le monde. Sa générosité lui permet de s'entourer de bon nombre d'amis, c'est d'ailleurs en offrant une chopine à son vieil ami Macheferrac de Castagnol qu'il à ouvert l'occasion de rejoindre la ligue.




Intérêts:
Autrefois jeune, impétueux et obsédé par les richesses et l'or, Thoramir est avec le temps devenu quelqu'un de très sage, posé, et s'intéresse aujourd'hui de prêt à l'histoire d'Azeroth, ses origines, ses cultures, ses peuples... Il voue également un certain intérêt à la cuisine, moindre toutefois que celui de l'Histoire.



Sociabilité:
"ho je suis quelqu'un de sociable! quand quelqu'un va dire 'je vais prendre une bière'; je dis 'moi aussi!' " est l'une de ses expressions favorites. Thoramir aime aller vers les gens et en apprendre plus sur eux, car contre toute attente il pense qu'en en apprenant plus sur les gens, il en apprendra également plus sur l'histoire du monde.


Histoire:
(hrp: vous êtes prêts pour le pavé? héhé!)
Thoramir à vécu son enfance jusqu'à l'adolescence dans la région des Paluns, où il s'épanouissait chaque jour et chaque nuit. Jadis, un petit village dont personne ne se souvient du nom gisait là, en plein milieu des Paluns. C'est à l'écart de ce village que vivaient les Wilgurdens, Joseph et Martha, et leur enfant, Thoramir. Le gamin était un enfant bien solitaire, qui vivait reclus à cause de son agoraphobie. A l'école, il n'osait aller vers personne, et jouait bien tranquillement dans son coin. Il avait, comme tout enfant, un rival, Louis, un gamin de race humaine qui ne cessait de l'embêter avec sa bande. Mais Thoramir s'en fichait bien, car il savait que tôt ou tard, son héros le sauverais de la tyrannie de cet horrible enfant... Son père, dont il buvait les paroles de ses célèbres aventures chaque soir, était selon ses dires un héros connu dans le monde entier. Il avait déjà terrassé bon nombre d'ennemi, du monstre du Loch Modan aux terribles dragons, en passant par des tribus d'ogres enragées et armées jusqu'aux dents. Chaque soir, Thoramir recevait une nouvelle histoire des aventures de son père; ce héros. Un jour, alors que Joseph était parti régler son compte à un gobelin qui ne lui avait pas donné son or en échange de marchandises, Thoramir jouait tout seul dehors. Il faisait bien froid ce jour là et la brume recouvrait un paysage marécageux auquel on aurait facilement confondu un arbre à une personne. Il s'imaginait dans la peau de son idole, et se battait contre des géants invisibles et invincibles qu'il terrassait pour sauver la jouvencelle en détresse imaginaire qui l'acclamait de plus belles en espérant chaque instant le moment où son héros viendrait la délivrer. Puis, un géant dût à cet instant prendre forme car Thoramir se fit mal au poing en tapant dans quelque chose de très dure. Il pensa alors frapper un arbre et cogna la chose de plus belle, assénant de coups ce qui se révéla être, pas de chance pour lui, le torse musclé de Louis. Il y frappa de toutes ses forces les yeux fermés et les sourcils froncés, les larmes lui coulaient le long des joues tellement la colère lui montait à la tête dans ce combat contre le géant imaginaire. Lorsqu'il s'arrêta, il constata son erreur, trop tard hélas... Heureusement pour lui, sa mère accouru alors que Louis venait seulement de lui casser la jambe. Elle le ramena chez lui où elle s'expliqua avec la mère de Louis, lui racontant les méfaits de son enfant sur Thoramir. Louis expliqua ce que venait de faire Thoramir, et sa mère regarda celle du pauvre Nain en disant ces paroles qui changèrent à jamais la personnalité de Thoramir:
"Avec un père qui écume les bars comme le sien, pas étonnant que votre fils soit un moins que rien!"...
Blessé, accablé, presque achevé par ces paroles, Thoramir courra tant bien que mal vers la "taverne Verte", où il trouva effectivement son père, pochtronné sur une table, le coude tomba et une chopine vide dans la main, une écume grossière de bière recouvrait partiellement ses moustaches ainsi que sa barbe, et un filet de salive ajoutait une touche d'originalité au décor. Thoramir, totalement ébahi par ce spectacle répugnant, pris ses jambes à son cou et fui vers un village voisin, on ne le retrouva pas.
Arrivé dans le village voisin, il entra dans une maison sans frapper, espérant trouver de l'aide. Il tomba sur une petite table entourée de deux chaises, joliment décorée, ornée de chandelles non allumées -signe que le dîner n'était pas encore commencé-, d'une table correctement mise, de serviette soigneusement pliées, le tout dans une petite demeure fort jolie de par sa décoration intérieure. Il souffla un instant, alors qu'il entendu soudain venir de la pièce voisine "-qui va là?". Il vit alors avant d'avoir eu le temps de décamper un homme, visiblement assez âgé, pénétrer la pièce, une canne en main, vêtu d'une robe violette, ses cheveux longs et gris retombaient en deux mèches identiques sur le devant de son visage, et ses yeux d'un vert étincelant semblaient animés par la magie. "-que fait tu-ici?" dit-il. Thoramir s'empressa de répondre: "-vous pouvez me tuer si vous voulez, m'sieur! toute façon j'ai plus de raison de vivre...". visiblement, ce spectacle semblait plaire au vieil homme qui répliqua par ceci: '-veux tu que je t'enseigne la voie du combat, mon garçon? comme tu le vois sûrement, j'allais dîner en charmante compagnie. Reviens ici-même demain matin sans faute, et je t'enseignerai la voie du guerrier.
Le lendemain, comme promis, le jeune Thoramir fût formé par l'ancien, il appris chaque rudiments du combat avec ardeur, sans jamais relâcher son but: oublier le passé et devenir un véritable héros pour que son futur et espéré enfant soit fier de son papa. Suite à ces mésaventures, le vieil homme disparu car alors qu'ils prenaient un café tranquillement, une escouade de gens accouraient vers lui en criant des vociférations à propos d'impayés d'impôts, ou quelque chose comme ça. On ne le revu jamais, mais plein d'affichettes le représentant étaient tapissées aux murs de la ville. très vite, ces affichettes disparurent, ainsi que l'espoir pour Thoramir de le revoir. Son aventure continua dans la vallée des Frigères, où il fût appelé afin d'aider les villageois à repousser des "attaques de Troggs et de Trolls".
-----
----
---
--
---
----
-----
Suite dans "World of Warcraft", "Cataclysme"...
(renseignez-vous auprès du joueur nommé Thoramir
Wilgurden, pour tout renseignement vous serez
facturés 0,35 centimes+prix d'un sms. Opération
non surtaxée, coût supplémentaire éventuel selon
opérateur.)


Revenir en haut Aller en bas
 
Thoramir Wilgurden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Archives (Rubriques obsolètes) :: Grenier :: Anciennes fiches-
Sauter vers: