La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Politique] L'Invasion de Fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 29
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: [Politique] L'Invasion de Fer   Sam 1 Nov - 12:47

Celyan a écrit:
Une missive urgente était parvenue aux dirigeants et représentants des différentes organisations neutres d'Azeroth, tel la Croisade d'Argent, le Cercle terreste et le Cercle cénarien, comme un appel pour attirer leur attention sur la menace naissante dans les Terres Foudroyées.

Frères, Sœurs,

En l'an 21, les druides du Cercle Cénarien ont été tirés de leur long sommeil et appelés à défendre Azeroth de la destruction totale qui la guettait.

En l'an 27, les défenseurs de l'Aube d'Argent étaient parmi les premiers présents dans les Terres Foudroyées pour repousser les démons qui avaient réactivé la Porte des ténèbres dans le but d'anéantir notre planète.

En l'an 30, les chamans du Cercle Terrestre ont parcouru tous les continents pour protéger et soigner le monde du Cataclysme qui avait brisé Azeroth.

Aujourd'hui, la Porte des ténèbres dressée dans les Terres Foudroyées a pris la couleur rouge du sang. Des milliers d’orcs à la peau brune déferlent dans les Royaumes de l'Est, tuant tout ce qu’ils trouvent sur leur chemin. Leurs puissants chars d'assaut ont pulvérisé Rempart-du-Néant et leurs troupes lourdement armés de fusils de pointe et d'armures renforcées ont conquis le fort Okril’lon.

L’Alliance et la Horde ont pu envoyer de maigres renforts en première ligne rapidement dans l'attente d'une mobilisation générale de leurs armées. Ils tentent de repousser cet ennemi féroce, dont l'objectif -inconnu à ce jour- passe par la destruction totale de ce qui se trouve en travers de son chemin, civil ou militaire. Ceci n'est pas une nouvelle guerre politique entre les deux grandes factions de notre monde. Ceci est une guerre déclarée entre cette armée dévastatrice d'origine inconnue et Azeroth.

Chaque peuple, chaque habitant de notre monde est concerné, car si l'Alliance et la Horde échouent à repousser ces orcs ravageurs, il sera trop tard pour réagir. C'est maintenant que les différents défenseurs d'Azeroth doivent se rallier et prendre les bonnes décisions.

Toutes les organisations neutres dont l'objectif est, et a toujours été, la sauvegarde de notre monde, sont conviés à envoyer des représentants afin de discuter de l'attitude à adopter, réunir les informations et décider des actions à entreprendre face à cette menace, lors d'un conseil stratégique le dimanche 2 novembre à 21h, en arrière des lignes de front (Frontière sud du Marais des Chagrins).



La Ligue séparatiste envoya une délégation de trois personnes :


  • Macheferrac Piolet-d'Orage, délégué du Sénat des Clans Indépendants siégeant au Conseil suprême de la Ligue, et par ailleurs adhérent du Cercle Terrestre,
  • Zodanga, porte-parole désigné du Prophète de la Racine-envoûtée,
  • Gaspard Gibbson, émissaire de la Croisade d'Argent.



Étaient également présents d'autres représentants de la Croisade notamment au travers de la "Fraternité d'Argent", ainsi que des émissaires des Pitons-du-Tonnerre sous les couleurs de l'organisation "Terre Mère", deux envoyés de la Lame d'Ebène, un druide du Cercle cénarien et un émissaire Pandashan.

Suite à une rapides entrée en matière, la réunion a consisté en un échange d'informations concernant cette menace que le Conseil de la Ligue considérait jusque là comme une incompréhensible offensive Mag'har, une contre-attaque de loyalistes kor'krons inexpliquée depuis l'Outreterre.

L'Ancienne Zagethia Hache-Vive, de "Terre Mère", indiqua que les siens et leurs alliés avaient capturé au moins un grunt de cette Horde de Fer pour l'interroger. Il aurait prétendu que leur Horde était commanditée par ceux que nous connaissons comme les anciens Seigneurs de guerre de la Horde au temps de la première invasion d'Azeroth. Cette information semble peu crédible, et supposerait qu'ils aient été ressuscités en Outreterre. Or ces Orcs bruns ne présentent aucune trace évidente de magie démoniaque ou nécromantique, et semble se reposer uniquement sur leur armement sophistiqué.

Les Humains et la Lame d'ébène ont quant à eux indiqué que l'invasion semblait avoir été circonscrite aux Terres foudroyées, et qu'une personnalité chez cette Horde avait été évoquée sous le nom de Zaela.

Zodanga a pu y reconnaitre le nom d'une fameuse orque loyaliste à Garrosh, le seigneur du clan Gueule-de-dragon, défaite aux portes d'Orgrimamr il y a plusieurs mois. En effet, selon les sources brûleronces des Steppes ardentes, les Gueule-de-dragon ont rallié un contingent de la Horde de fer qui aurait réussi à faire une percée hors des Terres foudroyées, et cette armée occupe désormais d'anciens bastions de la Horde noire, dont le Sommet du Pic Rochenoire.
La relation entre les restes de la Horde noire et ces nouveaux arrivants semblent compliqués à établir. Il ne serait pas étonnant que les Orcs "de Fer" et les Gueule-de-dragon de Zaela, qui font de leur non-corruption une fierté, n'ait pas grand-chose en commun avec les survivants prompts au démonisme des clans Rochenoire et Rictus-noiredent ou des vétérans de la Gangr'Horde (dont l'un d'eux au moins, Horrocks Plaie-des-drakes, avait rejoint la Ligue).
Quant aux survivants des Brûleronce, après la déroute de l'aventure zandalari promue par Zul, et face à l'antipathie des garroshistes pour les Trolls, Zodanga affirme que de nouvelles têtes pourraient se rallier à la cause séparatiste et à terme aider à affronter cette nouvelle invasion, indépendamment de l'Alliance bien-sûr mais aussi de la Horde.

Extrait des déclarations du marabout Zodanga lors de l'assemblée des factions neutres :


Ben, ce que Zodanga a vu... C'est pas pour contredire que les Orcs de fer ils tentent rien vers les Marais, mais aux Steppes ardentes, bien au nord d'ici, nous autres on en a vu débouler d'on sait trop où.
Les mêmes qu'à la Porte.
Ils semblent avoir pris le contrôle d'anciens bastions de la Horde Rend et Maim, et on dit que Zaela elle est avec eux.
Zaela, c'est la chef du clan Gueule-de-dragon, un clan bien d'chez nous si on peut dire. Mais qu'est copain avec ces nouveaux Orcs.
C'est là que Zodanga il se dit... C'est p'têt elle qu'est derrière tout ce bazar. Zaela, elle a pas aimé qu'on vire son Chef de guerre chéri d'Orgrimmar vous voyez.
Et pi on sait que les Kor'krons, ils venaient déjà en bonne partie d'Outre-terre, comme ces Orcs de Fer. Zaela, même si elle venait pas de là-bas, c'était aussi la même "fierté".
Il y a beaucoup de Trolls des forêts qui s'entendent pas avec ces nouveaux Orcs. Beaucoup, ils étaient déjà partis quand les Zandalari ils ont raconté leurs trucs. Mais pour ceux qui restent, les temps ils s'annoncent encore plus sombres.
Bien sûr, Zodanga peut pas promettre que tous les Brûleronces ils vont vous aider pour cette histoire de Porte. Mais en mon nom propre, et 'pi au nom des autres factions des séparatistes, j'peux dire... qu'ils crament plutôt bien, ces Orcs !"

Suite à cela chaque ordre indépendant a été renvoyé à ses responsabilités, et il fut décidé qu'un assaut final sur la Porte des Ténèbres serait organisé en synergie, dès lors que la contre-offensive des différentes forces d'Azeroth en présence commenceraient à porter leurs fruits. Un tel assaut devrait avant tout permettre aux troupes de l'Alliance et de la Horde d'enfoncer la ligne de front et permettre aux mages experts de tenter une fermeture de la Porte à la source.

Sans prendre la parole lors de cette réunion, Mr Gibbson a par la suite déclaré vouloir s'assurer que tous les recours diplomatiques ont bien été tentés avec cette Horde de Fer.




Dernière édition par Ajaxandriel le Dim 14 Aoû - 14:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
Celyan
Contributeur
Contributeur
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: [Politique] L'Invasion de Fer   Ven 7 Nov - 15:09

Une lettre écrite aux représentants des différents ordres présents le soir du conseil neutre.

Citation :
Le 7ème jour du onzième mois.




Frères, sœurs,

Comme convenu, je vous tiens informés de l'avancée de la préparation à de l'assaut contre les orcs de fer. Tout d'abord, il y a deux soirs, Zagethia Hache-Vive, a transmis l'information suivante : il est peu probable que les différents clans/groupes de la Horde soient présents sur les lignes de front le jour J. Ils semblent en effet qu'aucun d'entre eux, ne soient prêts à mener une attaque si elle doit se tenir en parallèle avec l'Alliance. Zagethia craint que même si certains changent d'avis et acceptent de participer, ils ne se retournent contre des escouades de l'Alliance qu'ils croiseraient sur le champ de bataille, ce qui nuirait à l'opération toute entière et doit donc être évité.

Du côté des troupes de l'Alliance, une récente attaque visant à reprendre le contrôle de Rempart-du-Néant, a été menée par les forces jointes de l'Institut Ebonlocke (organisme de recherche magique de l'Alliance), la Brigade de Kar Modan (brigade naine de l'Alliance), la Retribution (compagnie mercenaire combattant pour l'Alliance) et les Fils de Garithos. Ceci laisse espérer que les troupes de l'Alliance soient réactives et prêtes à profiter d'une opportunité si nous la leur offrons. Khalal et moi avons donc pris contact avec Martha Bauregard, co-dirigeante de l'Institut Ebonlocke et il ne semble pas y avoir de leur côté de prévision d'une attaque vers la Porte des ténèbres pour le moment, mais leurs effectifs sont prêts si un assaut est décidé.

Néanmoins nous tentons de savoir si l'Alliance prépare une offensive qui pourrait se joindre à la nôtre dans une frappe décisive, et cela est ardu car il semble que les nombreuses troupes affiliées à l'Alliance ne coopèrent déjà pas toutes ensemble, ne partagent pas leurs informations entre elles, ne soient pas en contact, voire même pour certaines s'évitent. En tout cas, il semble qu'elles n'aient eu aucun conseil de guerre commun pour définir d'un plan d'attaque. Il est vrai que cela a de quoi surprendre étant donné qu'elles sont toutes placées sous le haut-commandement de l'Alliance et doivent toutes agir dans un effort commun, mais les rancœurs humaines sont parfois inextricables.

Nous devons rencontrer ce soir le commandant Forgerage de la Brigade de Kar Modan qui aura, j'espère, une prévision plus rigoureuse des frappes à venir de l'Alliance et comprendra l'intérêt de l'assaut simultané que nous proposons. Dans tous les cas, je crois mieux comprendre pourquoi les lignes de front semblent figées depuis trois semaines maintenant, car si les groupes de l'Alliance ne parviennent pas à se coordonner, aucune victoire ne peut être envisagée.


Celyan Belqueria

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Celyan
Contributeur
Contributeur
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: [Politique] L'Invasion de Fer   Lun 10 Nov - 12:05

L'assaut est imminent. Les indices sont là, éparses. La tension monte, inexorable.
On dit que l'entreprise des orcs bruns au sein du Mont Rochenoire a été déjouée. Que des lieutenants de cette armée sont tombés là-bas. On dit que les troupes armées de l'Alliance sont en train de rallier les Terres Foudroyées en nombre. On dit que le grand archimage Khadgar aurait été aperçu. Les orcs marchefers semblent plus prompts à commettre des erreurs. Cela fait trois semaines qu'ils ont débuté l'invasion et leur avancée sur ce continent qu'ils pensaient conquis par avance, s'est limitée grandement. Les lignes de front se sont majoritairement figées, enlisées dans des escarmouches où aucun camp ne parvient à prendre le dessus sur l'autre. Les orcs de fer ne progressent pas aussi facilement qu'ils auraient dû.
Ils n'ont pas pu avancer, parce que des forces de frappes diverses les ont combattu avec hargne et rapidité. A présent, il est temps que ces forces éparpillées se rassemblent pour former une offensive coordonnée dans un assaut décisif.



**********************************




Les rapports de l'émissaire Zagethia Hache-Vive étaient clairs, les clans et groupes armés de la Horde ne participeraient pas à l'assaut. Fut-ce le cas, ils auraient été un danger pour toute l'opération, pouvant se retourner contre les unités de l'Alliance à la moindre occasion. C'était sans doute mieux comme ça.
De son côté, Celyan était parvenue à rencontrer le commandant Forgerage de la Brigade de Kar Modan. Il avait semblé enclin à comprendre l'importance de regrouper les membres de l'Alliance pour une frappe commune sur l'origine de la menace : la Porte des ténèbres. Tant que cette Porte reste sous le contrôle des orcs bruns, cette armée de fer est approvisionnée en combattants, en vivres, en matériel, en engins de guerre. Sans elle, la menace pourrait être contenue... d'où qu'elle provienne. Thorrig Forgerage devait tenter de réunir le plus d'unités de l'Alliance, et la paladin lui faisait confiance pour y parvenir.
Les ordres neutres prévoyaient d'attaquer par le sud-est, sur un petit camp retranché de la ligne de front des orcs bruns. S'ils parvenaient à conquérir de cette position et abattre les ennemis alentours, ils attireraient suffisamment l'attention pour provoquer un mouvement de troupes orcs vers eux. Ce serait le moment pour les armées de l'Alliance de profiter de la diversion et attaquer par un autre flanc pour avoir une chance d'atteindre l'objectif : le Portail. Mais si les ordres neutres ne parvenaient pas à tenir bon, le plan tombait à l'eau et le gros des troupes de fer se retourneraient contre les combattants de l'Alliance.
Les risques étaient assez élevés, mais l'enjeu valait la peine de les prendre. La situation ne pouvait demeurer bloquée ainsi plus longtemps. Il fallait agir, chacun en était conscient. Chacun y mettrait toute sa puissance pour faire cesser cette menace. Chacun était prêt à y laisser la vie, si cela permettait d'en sauver d'autres.
Celyan fit savoir aux divers représentants d'ordres neutres qu'un rassemblement aurait lieu le soir même, au campement de la Fraternité d'Argent, dans le sud des Terres Foudroyées pour établir ensemble le plan final et revoir les compétences de chacun afin qu'elles contribuent au mieux à la victoire.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
[Politique] L'Invasion de Fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Écrits d'Azeroth et de Draenor (Rubriques roleplay) :: Mémoires et comptes-rendus-
Sauter vers: