La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Intervention] Création d'un pont aérien pour soutenir la Révolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 749
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 29
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: [Intervention] Création d'un pont aérien pour soutenir la Révolution   Jeu 12 Sep - 19:03

Début août de l'An 33, le capitaine Altocumulus Goldmane convoquait ses deux lieutenants, Jizzie et Holdix, pour leur annoncer leur affectation en tant que Second et Ingénieur de bord respectivement, sur le zeppelin flambant neuf que venait d'affréter la Ligue naturaliste.

En effet, après moult tentatives d'acquisition de vaisseaux, les délégués du Cartel Gentepression au sein de la Ligue parvenaient enfin à une solution : le Nuage d'Or, zeppelin de transport lourd armé, allait être livré !



L'emballement de la situation en Kalimdor et la guerre civile dans la Horde menaçant la stabilité mondiale et mettant sous pression le port neutre de Cabestan, avait finalement pressé le conseil d'administration de Gentepression, avec l'aval de la Coalition du Commerce, à octroyer plus de moyen aux séparatistes de la Ligue.

Les rapports indiquaient que plusieurs armées, ordres militaires, clans ou guildes, étaient entrées en rébellion en suivant l'appel de Vol'jin et ses Sombrelances, et qu'elles avaient convergé vers la Croisée dans les Tarides quelque temps après la prise de Tranchecolline. Bien sûr, les légions kor'kronnes, implantées dans les Tarides du nord se sont rapidement positionnées en camps retranchés tout autour de cette position, et la Croisée s'est de fait trouvé en état de siège quasi-permanent.
La mission décidée par le conseil suprême de la Ligue était d'effectuer un vol de reconnaissance sur un itinéraire sécurisé et établir la faisabilité d'un ravitaillement aérien de la Croisée. La priorité allait à l'apport de vivres aux civils établis dans le village, mais il s'agissait également de prendre le pouls des armées présentes sur place.
Le plan consistait en un saut en parachute à bonne distance du village afin d'éviter les éventuels chevaucheurs de wyvernes et l'artillerie, et rallier le site par voie terrestre en évitant soigneusement les troupes ennemies. Le matériel et les vivres auraient pu ainsi être larguées de la même manière par la suite.

Evidement, un tel plan nécessitait l'usage de parachute sûrs, ce dont les essais menés sur le matériel gentepression fourni... permettaient de douter, de douter fortement.
Une commande fut donc passée à des alliés gnomes souhaitant garder l'anonymat, et une solution fut trouvée pour la réceptionner : utiliser un téléporteur gobelin pour accéder à la partie de Gnomeregan où devait avoir lieu la livraison.
Les trois officiers empruntèrent donc un téléporteur en service à Grom'gol et se retrouvèrent projetés dans la cité souterraine des Gnomes.



L'aile relativement désaffectée de la cité ne leur inspira pas immédiatement confiance. A juste titre car quelques troggs en maraude erraient aux abords de la plateforme.



Une fois passé ce désagrément, il réceptionnèrent les parachutes sans plus d'accrocs...



..et rentrèrent fissa à Grom'gol.



Il se dirigèrent alors vers la plateforme d'amarrage où le Nuage-d'Or était prêt à appareiller.





L'ingénieur de bord fut conduit aux machines et présenté à l'équipage. Il put alors installer ses nombreux dispositifs élémentaires qui allaient petit à petit prendre le relais des carburants conventionnels.



Le Nuage d'Or s'élança à travers les cieux, cap sur Kalimdor !



Nous retrouvons donc nos vaillants Gobelins du Corps Expéditionnaire Gentepression à bord de leur bâtiment flambant neuf, le Nuage-d'Or, croisant dans les cieux à l'est de Mulgore.



Les légion kor'kronnes du Chef de guerre ayant entièrement verrouillé les Tarides du nord, ravitailler la révolution sombrelance en Durotar et espérer prendre pied aux portes d'Orgrimmar s'avérait un véritable casse-tête pour les états-majors de la Rébellion. Le Conseil suprême de la Ligue naturaliste avait donc planifié un pont aérien entre les Pitons-du-Tonnerre, la Croisée, et peut-être même les concessions internationales gentepression d'Orgrimmar.

C'est donc à la tombée de la nuit le 10 août de l'an 33, à 23h GMT (Gadgetzan Meridian Time), que les officiers du Corps Expéditionnaire effectuèrent le fameux saut au nord de la Croisée.







Après avoir rallié le Point de rendez-vous au sol Légèrement Improvisé (P.RDV.S.L.I.), nos trois parachutistes de haut-rang définirent rapidement un itinéraire sécurisé pour atteindre la Croisée à la faveur de la pénombre.



Après une courte marche à travers la savane, ils entrèrent dans le village assiégé en libérateurs, attendus tels des envoyés de la bonne fortune...



...Attendus tels des sauveurs, disions-nous, par une foule en délire ... composée de deux Elfes de sangs saltimbanques... noctambules et... égarés.

Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
 
[Intervention] Création d'un pont aérien pour soutenir la Révolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Écrits d'Azeroth et de Draenor (Rubriques roleplay) :: Mémoires et comptes-rendus-
Sauter vers: