La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Staglir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Staglir Delenhill
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation : Ici

MessageSujet: Staglir   Mar 28 Juin - 15:38

Nom complet : Staglir Jacob Ellhyas Delenhill
Nom connu : Staglir Delenhill.
Surnom : L’Aigle Blanc
Qualité : Voleur (Spécialisé assassinat, combat)
Race : Humain
Activités, loisirs : Alchimiste Herboriste.
Titre de la ligue : Maître-assassin et Représentant
Véritables titres : Maître Assassin, Musicien de talent, L'homme aux griffes d'argent.
Profession : Musicien, Assassin.
Âge : 31

http://eu.battle.net/wow/fr/character/kirin-tor/Staglir/simple

Description physique : Staglir est un homme, a forte musculature malgré son corps assez fin. Ce n'est ni une armoire a glace ni un maigrichon, en somme. Il a un visage fin et une petite cicatrice visible a coté de l’œil droit.
Il porte un masque blanc avec un aigle dessiné dessus. En dessous de son masque, s'il l’enlève on peut voir un bouc bien taillé.
Il a divers tatouage sur son corps :
- Une tête d'aigle sur son torse,
- un tatouage représentant deux lames croisées et une fiole de poison devant, dans le dos.
- Un oeil d'aigle fixant un homme sur l'épaule droite.
En dehors des tatouages, sur son corps de 1m80 il a une marque de trois griffes parallèle sur le torse, en dessous du tatouage d'aigle.

Description de l'armure :

Une armure d'assassin majoritairement blanche, composée de deux épaulettes en cuir blanc, sous lesquelles il y a deux couteaux de lancer.
Une chemise blanche de noble. Un plastron en cuir or et blanc, sur lequel il y a deux emplacements, au niveau du ventre pour ranger deux dagues. Le reste se résume à un pantalon en cuir blanc et des bottes blanches.
Diverses armes (souvent 2 katanas, une sacoche de bombe fumigène, quelques fioles de poison, une arbalète de poing automatique a la ceinture avec carreaux empoisonnés.


Une deuxième armure, plus récente a été fabriquée dans de la peau de dragon obsidien, il s'agit d'une armure en cuir de dragon glyphée par endroit a l'aide de sang de dragon flamboyant et chaud, un peu de fumée s'en échappe, l'armure est très sombre, quelques marques permettent de reconnaitre l'aigle blanc et le voile ainsi que la cape blanche le permettent aussi.


Dernière édition par Staglir Delenhill le Dim 25 Déc - 22:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Staglir Delenhill
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Staglir   Mar 28 Juin - 15:38

Histoire de L’Aigle blanc :

Un soir de Lundi, dans une prison du Syndicat, un homme en blanc est arrêté par un membre du Syndicat.


"Bon alors, t'es qui toi, et t'as intérêt a répondre... sinon j'te promet que tu vas passer ta vie ici !
- Je suis... comme vous. Juste un peu... plus fort...
-Plus fort ? s'exclama l'homme, explosant de rire.
-Oui... j'ai vu et connu des choses que même dans tes rêves les plus fous tu ne vois pas...
-Présente toi et arrête de parler c'est moi qui donne les ordres ! hurla l'homme du syndicat, frappant le captif qui ne bougea pas d'un poil.
-Vous me faites rire... dit l'homme en blanc, un sourire aux lèvres. Laissez moi... vous raconter mon histoire.
-On a pas temps, imbécile.
-Mais si... on a tout notre temps, je suis captif je ne peux pas me sauver ! s'exclama l'homme en blanc, explosant de rire, un rire dément après ces paroles.
-
Pas faux... bon raconte nous et après on te donne a Burdik Gros-Poing. Dit le membre du syndicat, en désignant un ogre a l'entrée.
-Je commence...
-J'te l'conseille.
Je suis né il y a trente ans, dans un domaine non loin d'ici, avec mes parents ma sœur et mes deux frères. J'étais promis a une vie... paisible. Mon père m'a offert un luth pour mes quatre ans. Il voulait apparemment que j'ai une vie de musicien... j'étais plutôt doué. Mais j'ai montré mes vrais talent a l'age de six ans, ou j'étais capable de courir anormalement vite et capable d'être discret... je pouvais me cacher dans les ombres. C'est alors que mon père a compris que ma vrai vie était la même que la sienne. Celle d'un assassin gardien œuvrant pour la liberté du peuple. Il m'a enseigné les bases de l'assassin, même si j'étais jeune... mais une nuit... un évènement a tout chamboulé. Un worgen, beaucoup plus grand que la normal est rentré dans le domaine. Il a... tué ma mère, en la brisant en deux... puis après cinq minutes de combat acharné est parvenu a mordre mon père... avant de s'enfuir emportant mon jeune frère Valrahn. Mon père m'a pris dans ses bras et m'a dit que mon travail était de... trouver un foyer et de protéger mon frère et ma sœur.
J'ai enterré ma mère... et j'ai regardé mon frère et ma sœur. Je ne pouvais les laisser comme ça... j'avais huit ans et je devais protéger un garçon de cinq ans... et une fille de trois ans. Heureusement, un homme de Strahnbrande avait entendu les cris des meurtres... C'était un marchand... il me proposa d'aider deux d'entre nous... laissant l'autre seul. J'ai choisi de lui confier ma sœur et mon frère... puis je suis parti, je me suis enfermé chez moi, et... j'ai commencé a étudier... a m'entrainer. Il y avait un sous sol en dessous de la cuisine, composé d'une bibliothèque... et d'une salle de combat. Vers l'age de quinze ans j'ai appris que mon frère Dalronn était enfermé dans le mont rochenoire et servait de gladiateur... J'étais devenu assez puissant pour mériter de porter l'armure de mon père... Celle que j'ai maintenant. Je me suis fait les mêmes tatouages que lui... Lorsque j'allais dans une ville... on me reconnaissait. Je me suis lancé dans la quête confiée par mon père pendant huit ans. Ensuite, j'ai caché l'armure dans tout le continent et je suis rentré chez moi pour ne plus en bouger... enfin je croyais. Il y a cinq mois un homme est venu devant chez moi, il était pauvre, tremblait... Il était maigre. Comme mon père l'aurait voulu, je lui ait offert a manger et lui ait donné de quoi faire un feu... et une couverture, afin qu'il n'ait plus froid... et je lui ait donné les clés de ma cabane de pèche... Il s'y est installé... Mais est mort peu après, une dague plantée dans la nuque.
-Ah ouais j'm'en souviens ! C'est un d'nous qui a tué ce... mais attendez, vous ne seriez pas... L'homme du syndicat examina l'homme en face de lui.
-Laissez moi terminer.
A la vue de ce corps... j'ai été choqué et j'ai pris mon griffon afin de rentrer a Hurlevent pour chercher l'armure et aider les gens... sur la route j'ai rencontré Lerenza, une humaine perdue... Elle est maintenant une très bonne amie...
J'ai... entendu parler de la ligue naturaliste... et j'ai retrouvé une raison d'exercer ma profession. Aujourd'hui je suis un assassin pour la ligue... mon histoire ne semble pas terminée encore.

-Désolé mon gars mais tu vas plus bouger d'ici. Donne nous ton nom !
-Staglir... Delenhill.
-Que... L'homme tomba en arrière, choqué. T'es sérieux là ? T'as une preuve ?
-Mmh... Oui.
Staglir releva sa manche et lui montra un tatouage d'aigle.
- L'ai... l'ai... L'aigle blanc ?!
Staglir fit un léger sourire a l'homme du syndicat...
-
Adieu.
L'aigle blanc courut a toute vitesse, désarmant l'homme et lui enfonçant son marteau dans le crane puis il enfonça la porte et vaincu les trois gardes. Après une longue course poursuite a l’intérieur de Fort-de-Durn, il se retrouva coincé en haut d'une tour.
-Tu ne peux pas t'échapper aigle blanc !
-C'est ce que tu crois...
L'homme saisit ses couteaux de lancer cachés et élimina trois gardes d'un coup, les autres tentèrent de le tuer... mais il sauta dans le vide... rattrapé par son griffon, il se retourna et laissa échapper un rire dément.
-L'aigle... est de retour. Dit-il en caressant son griffon, en direction de Hurlevent.

Revenir en haut Aller en bas
 
Staglir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Archives (Rubriques obsolètes) :: Grenier :: Anciennes fiches-
Sauter vers: