La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Intervention] Aile-de-Mort aux Paluns : des têtards murlocs en danger !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 737
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 29
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: [Intervention] Aile-de-Mort aux Paluns : des têtards murlocs en danger !   Mar 18 Oct - 19:46

Citation :
Par Macheferrac

En cette journée du 30 juillet de l'an 31, nous nous rendîmes aux Paluns pour accompagner un cuisinier de talent féru d'histoire, Thoramir Wilgurden, qui enquêtait sur le passé de sa famille et plus précisément de son père, qui n'était pas mort comme il le pensait peu avant, mais avait mystérieusement disparu de la scène publique il y a plusieurs années.

Au cours de ce périple, nous fûmes amenés à aider un aubergiste local en rupture de stock d'ailerons de murlocs afin d'obtenir les renseignements qu'il nous promettait en échange. Après tout, le port de Menethil était totalement innondé et apporter un peu de ravitaillement aux sinistrés n'était pas plus mal.

Alors que les personnes employées pour l'occasion étaient en pleine chasse au murloc, encadrées par T. Wilgurden, Staglir Delenhill (qui exprima d'ailleurs ses scrupules à tuer lesdits murlocs) et moi-même, notre groupe se retrouva en fait au beau milieu de leurs "habitations" sommaire, entourés de jeunes têtards tout-à-fait attendrissants !

Je me permis de rappeler que chasser et consommer telle ou telle viande était inscrit dans l'ordre naturel, et qu'il n'y avait pas à se sentir coupable vis-à-vis de ces créatures. Bien entendu, nous allions laisser ces bébés sains et saufs avec suffisemment d'adultes pour s'en occuper, afin qu'une nouvelle génération prenne la place et perpétue cet "ordre naturel".

Mais soudain, se produisit le phénomène qui ne nous était pas inconnu, à Mr Delenhil et moi-même... ni sans appréhension...

La lumière virant au rouge volcanique, les nuages incandescants... Aile-de-Mort, l'ancien aspect de la Terre, allait se manifester et déchainer son mal-être sur ces terres !



Nous nous regardions, estomaqués, ne sachant si le terrible dragon allait passer près pour être observé.



Pour ainsi dire, c'est littéralement au-dessus de nos têtes qu'il parcourut les cieux !! Sautant sur nos montures volantes, nous pûmes de justesse éviter les flammes, mais beaucoup d'entre nous - dont moi - furent touchés par le souffle embrasé. Il nous en reste une vague cicatrice dont on dit qu'elle est reconnaissable entre toutes. Ceux qui portent ces marques se vantent souvent d'avoir été touché par les flammes d'Aile-de-Mort.



Quoiqu'il en soit, le sinistre dragon survolait lentement le "village" murloc, carbonisant tout sur son passage...







Surchauffé et désintégré, le sol lui-même commençait à bouillir à l'épicentre. Même l'eau était un piètre refuge pour les créatures des marais.



Une fois qu'il fut éloigné, nous retournâmes à proximité de notre précédent "terrain de chasse". Quelques cases sur pilotis que construisent les murlocs avaient échappé aux flammes en périphérie.



Mais la situation était critique, des dizaines de têtards murlocs étaient restés sans défenses, et commençaient à dessécher à la chaleur du brasier !



J'ordonnai aussitôt d'en secourir un maximum ! Les attraper avec précaution ne fut pas difficile, les bébés étant totalement tétanisés.



Puis, les déplacer et les relâcher dans une zone plus "fraiche" du marécage ou directement sur le rivage.



Déjà, quelques adultes qui avaient survécu s'approchaient à bonne distance pour prendre en charge les têtards relâchés.



Il fallait maintenant que la zone sinistrée retourne à son équilibre. Que le feu déchaîné par Aile-de-Mort retrouve sa place à l'équilibre parmi les trois autres éléments. Quelques vieux rituels chamaniques m'occupèrent pour ce faire. Je profitai de l'occasion pour mettre à contribution d'esprit de Maggarrak, Seigneur de la montagne, pour calmer les ardeurs des esprits du feu et ramener la situation à la normale.



Ceci fait, nous pouvions retourner à nos préoccupations du jour.



Les conséquences du passage d'Aile-de-Mort se ramène donc à la notion de déséquilibre élémentaire. Cet auto-proclamé "aspect de la Mort" désintègre l'équilibre local de la Terre afin de déchaîner les énergies du Feu.

Il en résulte une joyeuse pagaille comme nous l'avons vu, car un déséquilibre ne vient jamais seul. La vie présente, elle-même, est affectée.

L'ordre naturel finit toujours par se stabiliser. Du moins... pour des dérèglements "mineurs" comme celui-ci. Nous n'avons fait qu'aider à son rétablissement, autrement dit, lui faire gagner diu temps.

Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.guildjdr.com
 
[Intervention] Aile-de-Mort aux Paluns : des têtards murlocs en danger !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Écrits d'Azeroth et de Draenor (Rubriques roleplay) :: Mémoires et comptes-rendus-
Sauter vers: